Faites circuler le Buzz

La législation autour du diplome d’osteopathe promeut toute une profession

L’ostéopathie a le vent en poupe, auprès d’une patientèle composée d’individus au profil et aux besoins variés. C’est pourquoi, sa formation devait être encadré légalement.

A l’heure actuelle, on dénombre environ 70 écoles spécialisées en France : 2 000 heureux détenteurs du diplome osteopathes en sortent tous les ans. Où exercent-ils leur métier ?

L’enseignement prodigué pour le diplome osteopathe est encadré par un décret !

Le processus de réglementation de l’ostéopathie s’est initié en 2002, via la loi 2002-303. Depuis, de nombreux decrets sont venus préciser les directives de cette loi.

De la définition des conditions d’agrément des organismes de formation à l’encadrement précis du programme qui est entré en vigueur à la rentrée 2015.

Maintenant, pour avoir son diplome osteopathe, il faut suivre des enseignements pratiques et théoriques d’une durée totale de 4 860 heures, alors qu’avant seules 2 300 suffisaient.

Et parmi ces heures, 1 500 consacrées à la pratique encadrée par un professeur. Le tout, savamment orchestré tout au long des 5 années d’études.

Comme il n’y a pas d’établissements publics, il faut compter entre 8 000 et 9 000 € par an pour suivre ces études.

Une fois son diplome ostéopathe obtenu, le jeune professionnel peut établir un diagnostic et traiter les problèmes avec ses mains.

Il oeuvre sur l’ensemble du corps, en usant de multiples gestes techniques, le tout servi par un toucher minutieux.

Le diplome ostéopathe reçu, dans quel cadre exercer son activité ?

Au-delà des classiques problèmes de dos, le professionnel peut soigner d’autres pathologies comme les migraines chroniques et les problèmes digestifs ou respiratoires.

Une fois qu’il a obtenu son diplome osteopathe, il dispose de plusieurs solutions pour exercer : le salariat ou la profession libérale.

Grâce à des coûts d’installation très faibles, il peut décider d’installer rapidement son cabinet libéral. Seul ou au sein d’une maison de santé pluridisciplinaire.

Et pour cause, à part la table de manipulation et un bureau il n’a pas besoin d’autres choses que ses mains !

Le jeune diplômé peut également être employé par une entreprise afin de prodiguer ses soins sur les salariés.

Il a été démontré que l’ostéopathie contribue fortement à réduire les interruptions de travail, ce qui est un bel argument à l’embauche.

Il peut aussi intégrer une équipe sportive ou un club de sports pour soigner les athlètes : les préparer pour une compétition, les soulager après, et bien sûr, traiter leurs blessures…

Enfin, ces professionnels peuvent travailler dans une maternité ou une clinique, en complément des soins prodigués sur n’importe quel public, du nourrisson à la personne âgée, en passant par le sportif ou la femme enceinte.

Intéressé(e) par le diplôme ostéopathe, suivez ce lien sans plus attendre !
accéder au site en ligne INSTITUTDAUPHINE